L'AUGMENTATION DES LOYERS CONTINUE DE NUIRE AUX PETITES ENTREPRISES AUX ÉTATS-UNIS

L’inflation des loyers pèse sur les petites entreprises, selon de nouvelles données du Bank of America Institute. La part moyenne du loyer dans le total des paiements mensuels au mois de mai est de 9,1 %, en hausse significative par rapport à la moyenne de 5,9 % en 2019.

Les loyers sont plus élevés dans certaines régions du pays. À Las Vegas, par exemple, la part moyenne du loyer en mai était plus du double de la moyenne nationale.

Le ralentissement de l’inflation des salaires a allégé une certaine pression sur les petites entreprises.

Le Bank of America Institute a constaté que la croissance totale des salaires en dehors du secteur agricole reste la plus forte dans le sud. Les dépenses salariales dans des villes comme Charlotte et Tampa sont plus de 30 % plus élevées qu’en 2019.

Pour calculer la part du loyer dans les dépenses, Bank of America a analysé ses données internes, en particulier celles des petites entreprises qui paient automatiquement leur loyer à partir de leurs comptes bancaires.

La croissance mensuelle moyenne des paiements de loyer par petite entreprise cliente a augmenté de 12 % en mai par rapport à l'année précédente.

Les paiements de loyer par client suivent de près la composante des loyers immobiliers non résidentiels de l'indice des prix à la production, ce qui signifie que les augmentations sont en grande partie dues à l'inflation plutôt qu'à la mise à niveau des petites entreprises vers des espaces plus grands ou de meilleure qualité.

Mae Anderson, The Associated Press

2024-07-09T20:11:22Z dg43tfdfdgfd