PARAMOUNT ET SKYDANCE FUSIONNENT, SIGNALANT LA FIN D'UN RèGNE FAMILIAL à HOLLYWOOD

Le géant du divertissement Paramount va fusionner avec Skydance, mettant fin à une décennie de gestion par la famille Redstone à Hollywood et injectant de l'argent désespérément nécessaire dans un studio historique qui a eu du mal à s'adapter à un paysage de divertissement changeant.

Cela signale également la montée d'un nouvel acteur puissant, David Ellison, fondateur de Skydance et fils du milliardaire Larry Ellison, qui est à l'origine de la société de logiciels Oracle.

National Amusements, de Shari Redstone, détenait plus des trois quarts des actions avec droit de vote de classe A de Paramount par l'intermédiaire de la succession de son défunt père, Sumner Redstone.

Elle s'était battue pour conserver le contrôle de la société propriétaire de CBS, qui est à l'origine de films à succès tels que «Top Gun» et «Le Parrain».

Quelques semaines seulement après avoir refusé un accord similaire avec Skydance, Mme Redstone a accepté une entente avec des conditions qui n'ont pas beaucoup changé.

La nouvelle société issue du regroupement est évaluée à environ 28 milliards $ US.

«Compte tenu des changements intervenus dans l'industrie, nous voulons renforcer Paramount pour l'avenir tout en garantissant que le contenu reste roi», a déclaré Mme Redstone, présidente de Paramount Global.

Skydance, établie à Santa Monica, en Californie, a contribué à la production de certains succès majeurs de la Paramount ces dernières années, notamment des films de Tom Cruise comme «Top Gun : Maverick» et des épisodes de la série «Mission: Impossible».

Skydance a été fondée en 2010 par David Ellison et a rapidement formé un partenariat de production avec Paramount la même année. M. Ellison, si l’accord est approuvé par les régulateurs américains, deviendra président et directeur général de ce que l'on appelle New Paramount.

Des années tumultueuses chez Paramount

Cette fusion arrive à un moment tumultueux pour Paramount, qui, lors d'une assemblée annuelle des actionnaires au début du mois de juin, a présenté un plan de restructuration comprenant d'importantes réductions de coûts.

La direction de Paramount a été volatile cette année après que son président et directeur général Bob Bakish, à la suite d'un certain nombre de différends avec Mme Redstone, eut été remplacé par un «bureau du PDG», dirigé par trois personnes. Quatre dirigeants d'entreprise ont également été remplacés.

Paramount a du mal à trouver sa place depuis des années. Pour capter l’audience croissante des services d'écoute sur demande, la société a lancé Paramount+ en 2021, mais les pertes et les dettes ont continué de croître.

Sumner Redstone a utilisé National Amusements, la chaîne de cinéma de sa famille, pour bâtir un vaste empire médiatique comprenant CBS et Viacom, qui ont fusionné et se sont séparés à plusieurs reprises au fil des ans. Plus récemment, les sociétés ont réuni leurs forces en 2019, annulant la scission consommée en 2006. La société, ViacomCBS, a changé son nom pour Paramount Global en 2022.

Plusieurs prétendants en lice

Sous la direction de Sumner Redstone, Viacom est devenu l’un des titans des médias du pays, abritant les chaînes de télévision payantes MTV et Comedy Central ainsi que le studio de cinéma Paramount Pictures.

C'est une entreprise avec une histoire riche, ainsi qu'une vaste banque d'actifs médiatiques, et Skydance n'a pas été le seul à tenter le coup avec Paramount ces derniers mois – Apollo Global Management et Sony Pictures ont également fait des offres concurrentes.

À la fin de l'année dernière, Warner Bros. Discovery a également fait la une des journaux en explorant une éventuelle fusion avec Paramount. Mais en février, Warner aurait interrompu ces négociations.

The Associated Press

2024-07-08T13:36:18Z dg43tfdfdgfd