WALL STREET OUVRE EN HAUSSE AVANT LE DISCOURS DE POWELL

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en légère hausse mardi avant le discours du président de la Réserve fédérale prévu à 14h00 GMT devant la Chambre des représentants et alors que les valeurs des semi-conducteurs et la technologie poursuivent leur rallye de la veille. Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones gagne 47,49 points, soit 0,12%, à 39.297,30 points et le Standard & Poor's

(Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en légère hausse mardi avant le discours du président de la Réserve fédérale prévu à 14h00 GMT devant la Chambre des représentants et alors que les valeurs des semi-conducteurs et la technologie poursuivent leur rallye de la veille.

Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones gagne 47,49 points, soit 0,12%, à 39.297,30 points et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,19% à 5.583,56 points pour évoluer sur des plus hauts historiques.

Même chose pour le Nasdaq Composite qui prend 0,36%, soit 65,80 points, à 18.469,54 points.

Le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, s'adressera à la Commission bancaire de la Chambre des représentants à partir de 14h00 GMT et ses commentaires seront suivis de près pour obtenir des signaux sur la trajectoire à venir de la politique monétaire américaine, en particulier à un moment où, selon les données publiées vendredi, le marché de l'emploi américain semble ralentir.

"Nous nous attendons à ce que les commentaires de Jerome Powell lors des questions-réponses soient équilibrés ou légèrement 'dovish', étant donné la reprise des progrès sur la désinflation et les signes que l'activité économique et l'emploi ralentissent, bien que graduellement", écrivent les analystes d'Unicredit dans une note.

Les marchés estiment à près de 74% la probabilité d'une baisse de 25 points de base lors de la réunion de septembre de la Fed, contre moins de 50% il y a un mois, selon la baromètre FedWatch de la CME.

L'indice des prix à la consommation et l'indice des prix à la production qui seront publiés respectivement jeudi et vendredi devraient aider les investisseurs à comprendre si les pressions inflationnistes dans la plus grande économie du monde s'atténuent.

Aux valeurs, Intel, Nvidia et Marvell Technology avancent encore entre 1% et 3% après déjà d'importants gains importants la veille.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

(Rédigé par Diana Mandiá, édité par Blandine Hénault)

2024-07-09T14:22:03Z dg43tfdfdgfd