WALL STREET TERMINE EN ORDRE DISPERSé

par Noel Randewich et Lisa Pauline Mattackal (Reuters) - La Bourse de New York a fini en ordre dispersé mardi, après les déclarations du président de la Réserve fédérale (Fed), Jerome Powell, selon qui les arguments en faveur d'une baisse des taux d'intérêt sont de plus en plus convaincants. L'indice Dow Jones a cédé 0,1%, ou 52,82 points, à 39.291,97 points. Le S&P-500, plus large, a pris 4,13

par Noel Randewich et Lisa Pauline Mattackal

(Reuters) - La Bourse de New York a fini en ordre dispersé mardi, après les déclarations du président de la Réserve fédérale (Fed), Jerome Powell, selon qui les arguments en faveur d'une baisse des taux d'intérêt sont de plus en plus convaincants.

L'indice Dow Jones a cédé 0,1%, ou 52,82 points, à 39.291,97 points.

Le S&P-500, plus large, a pris 4,13 points, soit 0,1% à 5.576,98 points.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 25,553 points, soit 0,1% à 18.429,291 points.

Jerome Powell a laissé entendre lors d'une audition devant la commission bancaire du Sénat américain que les arguments en faveur d'une réduction des taux d'intérêt étaient de plus en plus convaincants, sans toutefois fournir de calendrier précis.

"Nous sommes bien conscients que nous sommes désormais confrontés à des risques à double face et que nous ne pouvons plus nous concentrer uniquement sur l'inflation, qui reste néanmoins supérieure à l'objectif de 2% de la banque centrale", a-t-il dit, ajoutant que le marché du travail semblait "être revenu à l'équilibre".

Les marchés estiment à près de 72% la probabilité d'une baisse de 25 points de base lors de la réunion de septembre de la Fed, contre moins de 50% il y a un mois, selon la baromètre FedWatch de la CME.

"L'économie américaine, et le marché du travail aux Etats-Unis, se sont montrés étonnamment résistants en 2024 et notre scénario de base est qu'une récession n'est pas le résultat le plus probable, mais plutôt nous devrions continuer à attendre une croissance modérée cette année et au cours de l'année prochaine", a estimé Bill Northey, gérant d'investissement à US Bank Wealth Management.

Les investisseurs attendent désormais la publication en fin de semaine des chiffres sur les prix à la consommation et à la production pour le mois de juin.

Aux valeurs, Nvidia a progressé, contrebalançant le déclin des autres acteurs du secteur des semi-conducteurs.

Tesla a avancé, alors que Microsoft était en repli.

JPMorgan, Wells Fargo, et Citi ont progressé avant la publication vendredi de leurs résultats du deuxième trimestre.

Pour d'autres informations, veuillez cliquer sur les codes       suivants:                                          NYSE Nasdaq     Résumé synthétique du marché...........      25 plus forts volumes..................      Plus fortes hausses en %...............      Plus fortes baisses en %...............      Guide des indices boursiers américains....     Statistiques du marché......................     Emprunt de référence à 10 ans ..............     Guide des indices sectoriels américains...     Guide des marchés actions américains......     Indices Dow Jones..........................     Indices S&P.................     Valeurs ex-dividende...........................     Prévisions pour le Dow Jones et le S&P ..  

(Avec la contribution de Ankika Biswas; version française Camille Raynaud)

2024-07-09T20:23:01Z dg43tfdfdgfd